•  

    Chapitre 25

    Les onze loups cheminaient depuis environ 1 lune vers la ville de Cleeveland et le soleil qui tapait depuis 2 semaines sans relâche les accablaient. Ils n'étaient déjà pas à l'aise lors des faibles chaleurs mais alors en pleine sécheresse...

    De plus, le gibier restait terré bien au frais dans leur terrier, loin des températures caniculaires, et la meute n'avait pas mangé à sa faim depuis des jours. Les loups devenaient de plus en plus irritables et les tensions commençaient à se faire de plus en plus nombreuses si bien que Raphaël avait du mal à faire régner la paix dans le petit groupe. Même la douce Marine avait bien failli arracher la fourrure à Abby la veille !

    Roxane avait cependant remarquer que, paradoxalement, Cyndy faisait profil bas ces derniers temps. Peut-être était-elle trop occupée à consoler Mickaël chaque fois qu'il se disputait avec la louve blanche. Ce qui était extrêmement fréquent ces derniers temps.

    Cheminant aux côtés de Nicolas, Roxane ne pût justement s'empêcher de jeter un coup d'oeil derrière elle. Mickaël se traîna justement à l'arrière du groupe, tête et queue basse. Il trébuchait souvent et avait l'air encore plus mal en point que n'importe quel loup. 

    Prise de pitié, Roxane fit signe à son compagnon de continuer sans elle, s'arrêta et attendit que le loup blanc passe à sa hauteur :

    "Ça va ?", demanda Roxane.

    - A part le fait que je suis épuisé, que je n'arrive même plus à mettre une patte devant l'autre et que j'ai l'épaule coincée, tout va bien.", dit-il dans un demi sourire.

    Roxane soupira, aussi agacée qu'amusée. Au moins, il n'avait pas perdu sons sens de l'humour c'était déjà ça...

    "Raphaël !", appela Roxane. "On doit s'arrêter, je crois que Micka est blessé !"

    Le grand loup gris-bleu arrêta la meute et rejoignit la louve blanche.

    "Il peut marcher jusqu'à ce point d'eau ?",s'enquit-il en désignant d'un mouvement de la queue une petite mare près des hautes herbes.

    Après avoir consulté Mickaël du regard, Roxane acquiesça et épaula le loup blanc près des roseaux, où il se laissa tomber lourdement au sol.

    Afin de ne pas perdre de temps, Raphaël organisa deux patrouilles de chasses : Roxane, Steve, Kyllie et Marine partirent vers le couchant, tandis que Nicolas, Olympe, Abby, Cyndy et Lou remontèrent la rivière presque asséchée dans l'espoir de pêcher quelques poissons. Raphaël lui, entreprit d'examiner Mickaël.

    Lorsque la patrouille de Roxane revint au camp de fortune, la nuit commençait déjà à tomber. La chasse n'avait été guère fructueuse et la louve blanche espérait que ses camarades avait eu plus de chance. Hélas, ils étaient déjà rentrés et n'avaient réussi qu'à trouver que 5 poissons...

    Une fois leur maigre repas avalé, tous se regroupèrent autour de Raphaël pour avoir des nouvelles de Mickaël qui dormait déjà, blotti dans les buissons. 

    " Mickaël s'est luxé l'épaule. Je ne sais pas comment il a fait son compte mais le résultat est là...Il peut marcher mais cela ralentirait beaucoup trop la meute. Je resterait avec lui le temps de sa guérison. Lou me remplacera et je lui donnerai mes instructions sur le chemin à suivre pour arriver à Cleeveland. Si tout va bien, Mickaël et moi vous rejoindront avant votre arrivée."

    Lou parut surprise des responsabilités que lui donnait soudainement Raphaël et voulut protester, mais Olympe ne lui en laissa pas le temps :

    "Mais Raphaël, c'est toi qui doit nous conduire chez nous ! Nous ne pouvons pas y aller seul !

    - Elle a raison, renchérit Steve. Que feront nous sans guide ?"

    Roxane observa les visages inquiets de ses amis. Ils semblaient épuisés et terrifiés. Elle ne put s'empêcher de les détailler : leur fourrures étaient propre mais ternes et leur os saillaient sous leur pelage, révélant les longues journées passées sans avaler quoi que ce soit. Comment réussiraient-il à survivre sans Raphaël pour les guider, sans leur montrer les endroits où chasser et  où se reposer en sécurité ? Ils ne tiendraient même pas une semaine dans un territoire aussi hostile...

    Une petite voix résonna dans sa tête tandis qu'elle remarqua le regard de glace de Raphaël posé sur elle.

    Fais ce que ton coeur te semble juste...

    Oui, Hermine avait raison, elle savait quoi faire même si elle était terrifiée à cette idée.

    Par dessus le brouhaha elle hurla :

    "Attendez ! Calmez-vous ! C'est moi qui resterai avec Micka."


  • Commentaires

    1
    Dimanche 18 Septembre 2016 à 12:45

    Génial ! J'aime trop ton histoire, et là en plus il y a des tas de nouveaux chapitres de sortis, trop cool ! ;) J'avoue avoir beaucoup de mal avec Roxane, la façon dont elle s'accapare Nicolas et Micka, etc. En tous cas vivement la suite ! :)

    2
    Dimanche 18 Septembre 2016 à 13:11

    mercii ton commentaire me fait plaisir ! :)

    3
    Mercredi 21 Septembre 2016 à 14:41

    Pas de quoi, tu le mérites ;)

    4
    Mercredi 21 Septembre 2016 à 14:49
    C'est gentil! Tu me diras si les autres chapitres te plaisent
    5
    Vendredi 23 Septembre 2016 à 21:35

    Bien sûr ! ;)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :