•  Chapitre XXVI

    Roxane tenta du mieux qu'elle pouvait de dissimuler sa fourrure blanche dans la bruyère. A quelques mètres d'elle, un énorme oiseau était posé sur le tronc d'un arbre couché. Elle ignorait de quelle espèce il était mais elle savait qu'elle ne devait pas le louper. Heureusement pour la louve, le vent jouait pour le moment en sa faveur et sa proie avait le dos tourné.

    Elle avança prudemment, mais alors qu'elle n'était qu'à quelques pas, elle buta sur une branche de l'arbre. L'oiseau se retourna en poussant un grand cri.

    Oh zut ! 

    Elle bondit et atterrit sur l'oiseau une fraction de seconde avant qu'il ne s'envole. Elle le tua rapidement d'un coup de crocs dans la nuque.

    Je ferais mieux de rentrer. Je pense qu'on à assez pour manger à notre faim ce soir et, de toute façon, je ne peux pas porter autre chose.

    Roxane souleva avec difficulté le coq de bruyère et entreprit de le traîner en évitant soigneusement de l'écorcher sur les cailloux.

    "Il pèse une tonne !", ronchonna-t-elle entre ses dents.

    Elle décida de prendre un raccourci et grimpa le long d'une bute rocheuse. Arrivée en haut, elle s'assit, le souffle court et contempla le paysage qui s'étendait devant elle : d'abord une plaine, puis plus loin une immense forêt.

    Elle plissa les yeux, puis se recula, étonnée. Était-ce des habitations qu'elle apercevait à l'horizon, derrière la forêt ? 

    Son coeur fit un bond dans sa poitrine. C'était dans cette direction que ses camarades étaient partis depuis déjà quelques jours...Peut-être étaient-ils déjà arrivés chez eux.

    Roxane eu soudain très envie de les rejoindre. Elle se redressa et s'empressa de rentrer au camp de fortune qu'elle partageait avec Mickaël. Elle était bien décidée à le convaincre de partir au plus tôt après le repas, au plus tard le lendemain matin. 

    "Ça ne va pas être facile... Tout à l'heure il n'arrivait même pas à se lever...", soupira-t-elle.

    Quelques minutes plus tard, alors qu'elle arrivait en vue de la mare, elle se figea de stupeur devant le spectacle qui s'offrait à elle : Mickaël gambadait tranquillement après une grenouille et sa patte n'avait pas du tout l'air de le gêner !

    "Hé !"

    Le loup blanc se retourna immédiatement et une expression de panique passa sur son visage tandis que Roxane laissait tomber sa proie pour bondir vers lui.

    "Tu es guéri ?", lui demanda-t-elle les yeux brillants.

    "Euh...et bien...c'est à dire que...

    - Mais c'est fantastique ! Nous allons ENFIN pouvoir repartir ! Depuis le temps que...

    - Pas question !" la  coupa Mickaël brusquement.

    Roxane s'arrêta et le scruta, les yeux écarquillés. Elle pencha la tête sur le côté :

    "Pardon ?

    - Ecoutes...je dois te dire quelque chose qui vas pas te plaire...

    - Laquelle ?, demanda Roxane avec un peu d'appréhension.

    - Voila...je t'ai menti.", murmura Mickaël


  • Commentaires

    1
    Mardi 1er Novembre 2016 à 21:39

    Trop cool ! Haha, j'ai l'impression que Micka veut profiter tt seul de Roxane ! ;) Vivement la suite !!

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    2
    Mercredi 2 Novembre 2016 à 00:05

    contente que ça te plaise ! Oui, disons qu'il est un peu jaloux

    et cela l'amène à faire quelques bêtises.. xD

      • Mercredi 2 Novembre 2016 à 13:43

        En tous cas je le préfères à Nic ! ;)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :